Le stress, la fatigue, les maladies, les produits capillaires sont autant de raisons qui retardent la repousse des cheveux. Bien que les causes soient souvent inexplicables, on peut toujours y remédier en tenant compte de ses problèmes capillaires. Nous vous les dévoilons à travers cet article.

Identifier les causes du retard de la pousse

Pour accélérer pousse cheveux, ce ne sont pas forcément les méthodes qui manquent ! Même les astuces de grand-mère marchent à tous les coups. Seulement voilà, la première chose dont il faut déterminer c’est surtout les causes du retard de la pousse des cheveux. À dire vrai, il arrive qu’une femme ne voie jamais ses cheveux pousser tandis que d’autres, « tout l’inverse » et pour cause ? Chaque femme n’a pas la même santé capillaire… Les causes de ce retard peuvent certainement être d’ordre personnel ! Quand une femme subit énormément de stress, ce sont les cheveux qui en souffriront le plus. Il en est de même pour la fatigue, les troubles menstruelles assez douloureuses, l’accouchement et la grossesse. Bref, il faut savoir les identifier afin d’en venir à bout efficacement et ce grâce à la levure de biere barbe. Toutefois, cela peut provenir forcément de l’alimentation dont il faut se soucier carrément. Une mauvaise alimentation perturbe qui plus est le cycle pilaire. Mais comment ça marche ce cycle d’ailleurs ? Si vous êtes à ce point intéressé alors sachez qu’il va se faire en 3 phases notamment la phase Anagène, lorsque les cheveux sont en période de croissance, la phase Catagène quand les cheveux arrêtent de pousser et la phase Télogène lorsque les cheveux meurent et se remplace par un nouveau poil qui renouvellera le cycle. Mais ce cycle peut se raccourcir avec l’âge, c’est pourquoi on perd les cheveux tant en longueur qu’en densité lorsqu’on vieillit.

Booster la pousse des cheveux : les règles de bon sens

On se demande toujours comment accélérer la pousse des cheveux et pourtant, les solutions est parfois sous nos yeux. Autrement dit, il faut connaître l’état des cheveux et comprendre leur problème. Ainsi, on pourra traiter le mal par le mal. En somme, pour régler ce désagrément qui affecte énormément la vie d’une femme, toujours faut-il s’en tenir à quelques règles de bon sens… En premier lieu, surveiller son alimentation. Eh oui Mesdames, les cheveux ont aussi besoin d’apports nutritifs et ils pourront en bénéficier grâce aux aliments que vous mangez. L’idéal serait certainement de manger varié et sainement et donc, de favoriser une alimentation équilibrée à base de protéine et de vitamine B, de zinc et de fer. Ensuite, l’on sait tous que les problèmes d’ordre personnels affectent tout bonnement la croissance des cheveux. Il va falloir réduire son stress en se décompressant le plus souvent que possible. En plus de chercher un excellent accelerateur de pousse de cheveux naturel comme la levure précitée tout en haut, se décompresser et se libérer de toutes ses tensions psychologiques remettra le cycle pilaire en marche.

Méfiez-vous des produits capillaires !

Notons que dans certains cas, il faudrait attendre la repousse cheveux après chimio dont la durée peut se prolonger selon son état de santé. Mais il est possible également de consommer une gélule pousse cheveux qui se révèle être efficace. Les produits capillaires sont en abondance de nos jours et en particulier le lissage et la coloration qui peut asphyxier les cheveux et retarde leur pousse, donc, « vous devriez vous en méfier » !!!! On ne vous interdit nullement pas le lissage ou la coloration, seulement, il est tout de même important d’utiliser des produits bio sur les cheveux. Il existe de nos jours des salons de coiffure dit « BIO » qui vous accompagneront dans cet encart et de vous conseiller certainement des astuces naturelles afin que les cheveux puissent reprendre son cycle.