L’érable du Japon, un arbuste majestueux

L’érable du Japon est une espèce d’arbuste japonais appartenant à la famille des Acéracées. Cette plante de terre de bruyère présente plus de 150 variétés, variant du vert au jaune en passant par le rouge orangé et pouvant atteindre de 2 à 10 mètres de haut.
Cette plante à la particularité de donner un côté zen à votre jardin, qu’elle soit en pot ou en terre. C’est évidemment lorsqu’il est planté en pleine terre et dans les meilleures conditions, que l’arbuste japonais peut exprimer tout son potentiel et dévoiler une envergure remarquable, qui fait d’elle une plante décorative par excellence.
Un érable japonais est une plante touffue à la croissance lente, qui demande une attention toute particulière et nécessite un entretien rigoureux pour resplendir de la meilleure des manières.

Quand et où planter l’érable du Japon ?

Pour qu’il atteigne sa taille maximale, l’érable du Japon doit évidemment être planté en pleine terre. Cependant, si vous avez un appartement et que vous souhaitez disposer d’une plante à taille réduite, ou si vous souhaitez donner à votre arbuste une phase de croissance optimale afin de le prémunir contre les contraintes naturelles avant qu’il n’atteigne une taille convenable, il est possible de planter votre érable du japon en pot.
La plante a une bonne génétique et s’adapte particulièrement bien à son environnement. Elle peut être plantée au soleil ou dans un coin plus ombragé. L’idéal est de lui trouver un lieu exposé à la mi-ombre. En revanche, elle déteste le vent et il faut à tout prix l’en protéger. En effet, elle pourrait bien ne pas survivre à une exposition trop longue si le vent souffle particulièrement fort. De plus, des températures trop intenses et une exposition trop longue au soleil, peuvent également avoir raison d’elle et provoquer son dessèchement.
En effet, la plante a besoin de fraîcheur et pour cause, elle présente une résistance à de fortes températures hivernales allant jusqu’à - 25 °C ! Cependant, pour donner un bon départ de croissance à votre érable japonais et mettre toutes les chances de son côté afin qu’il se développe dans des conditions optimales, il est recommandé de le planter en dehors des périodes de gel et de grandes chaleurs. L’Automne ou le Printemps sont donc les périodes idéales pour planter votre érable du Japon.

Comment le planter ?

Si vous souhaitez planter votre érable japonais en pot, il faut lui donner un terreau riche en minéraux et matières organiques. Pour cela, vous pouvez privilégier un terreau de bruyère ou forestier, ou encore, composé d’argile et de silice. Le terreau doit présenter une acidité de pH comprise entre 5 et 6, être riche en humus et ne présenter aucun résidu de calcaire, pour un développement optimal.
Une fois que vous disposez de ce type de terreau, disposez des biles d’argiles drainantes au fond du pot afin que l’eau ne stagne pas au fond et s’écoule bien, puis remplissez le pot avec le terreau. Veillez à le disposer de manière volatile afin qu’il ne soit pas trop compact et laisse passer l’air pour favoriser une terre fraîche.
Ensuite, placez la motte de terre contenant votre pousse d’érable japonais dans un trou au centre du terreau laissé pour l’occasion et tassez légèrement. Arrosez le tout, en veillant à ne pas mettre d’eau sur la plante.
Ces étapes sont à effectuer si vous qui faites germer votre graine d’érable japonais. Si vous en achetez un en magasin déjà en phase de croissance, veillez à l’arroser régulièrement. Puis, lorsque vous jugerez nécessaire de rempoter votre érable du Japon, réitérez les étapes avec un pot plus grand.

Comment bien l’entretenir ?

L’érable en pot a un besoin conséquent en eau et pour cela, doit être arrosé régulièrement. Il nécessite une attention particulière et un arrosage vraiment fréquent l’été lorsqu’il est soumis à de fortes températures. En effet, il faut veiller à ce que sa terre ne se réchauffe pas trop et reste fraîche en toutes circonstances. De plus, il est important de ne pas mouiller les feuilles de l’érable qui pourrait être brûlé par le soleil.
Afin d’aider l’arbuste à pousser correctement en hauteur les premières années, afin que celui-ci dispose ensuite d’un port retombant caractéristique de sa beauté, il sera judicieux d’utiliser un tuteur.
L’érable du Japon a besoin d’un entretien plus rigoureux en pot et doit être taillé au moins une fois par an entre novembre et Mars pour permettre aux feuilles de capter un maximum de lumière sans gêner les autres. Les jeunes pousses et autres feuilles mal placées doivent ainsi être retirées pour ne pas drainer trop d’énergie à la plante.