Après qu’on s’est fait couper les cheveux ou la barbe, on remarque qu’ils sont devenus un peu trop courts. Et pourtant, il n’y a pas de miracle pour y remédier. Il faut être patient et attendre que ça repousse. Cependant, il existe aujourd’hui une grande variété de produit pour faire pousser les cheveux rapidement. Et les shampooings accélérateurs de pousse en font partie. Ces produits de soins constituent une vraie référence pour ceux qui souhaitent gagner quelques centimètres supplémentaires. Certains hommes les utilisent également pour faire pousser et rallonger leurs barbes. Mais en quoi consistent-ils réellement ? Et quelles actions apportent-ils ? Voici donc quelques points essentiels à savoir sur ce genre de produit de soins.

Quels sont les ingrédients des shampoings accélérateurs de pousse ?

Les shampooings accélérateurs de pousse contiennent essentiellement de la vitamine B6, de la cystine, et du coenzyme Q10. On retrouve également d’autres composants qui favorisent l’hydratation, l’alimentation et le renforcement du cuir chevelu. La présence de la vitamine B6 et de la cystine dans un shampooing permet d’activer la croissance de la kératine. Ils ont été principalement sélectionnés pour garantir le renforcement de la croissance des phanères et éviter leur chute. Les phanères qui ne sont autres que les ongles et les cheveux. Ensuite, la présence du coenzyme Q10 permet aussi de stimuler l’approvisionnement en cellules de kératine. Et ce, particulièrement auprès du bulbe pilaire. Ces shampooings de soins contiennent également des composants qui assurent le gainage, l’alimentation, l’hydratation et le renforcement. Très pratique pour prévenir la chute capillaire. On peut par exemple considérer la kératine hydrolysée. Celle-ci assure un lissage et une meilleure réparation des cuticules endommagées. Ils peuvent aussi comprendre des protéines d’origine végétale, comme on peut le découvrir avec un shampoing hairbell france. Parmi les plus connues, il y a les protéines à base de soja, et le beurre de karité. Ces éléments contribuent au renforcement et à l’épaississement de la tige pilaire.

Comment choisir un shampoing accélérateur de pousse ?

Un shampoing accélérateur de pousse se choisit principalement en fonction de la longueur qu’on veut atteindre. En effet, certains composants sont plus efficaces de d’autres. La raison pour laquelle certains shampooings comme ceux de hairbell france peuvent donner des résultats rapidement que d’autres. Mais attention, tous ces composants ne s’adaptent pas à tous les types de cheveux ou barbe. Malgré l’efficacité de croissance, il faut choisir le shampoing accelerateur selon l’état et la nature de ses cheveux. Pour les cheveux normaux, un shampoing doux hairbell est recommandé. Exit les types synthétiques pouvant générer la chute et les perturbations à l’équilibre du cuir chevelu. Ceux qui ont les cheveux secs devraient se tourner vers un shampoing de soins nourrissant. Notamment ceux riches en huile végétale et en beurre de karité. On peut considérer par exemple l’huile de jojoba, l’huile d’amande douce, l’huile de noisette, et l’huile de noix de macadamia… Par contre, un shampooing séborégulateur conviendra parfaitement aux cheveux gras. Celui-ci pourra bien gérer la production de sébum et la purification du cuir chevelu. Ces produits de soin contiendraient notamment du zinc, de l’ortie, et de la menthe. Enfin, pour les cheveux frisés, un shampooing hydratant serait un bon choix. Surtout parce que ces cheveux ont tendance à être secs.

Comment utilise-t-on des shampooings accélérateurs de pousse ?

Ces produits de soins de type hairbell france pour faire accélérer la pousse des cheveux sont surtout recommandés en cure. Leur utilisation est souvent établie sur une durée d’un mois tout au moins. Pour cela, on doit réaliser deux à trois lavages par semaine. On appliquera donc une grosse goutte de shampooing accelerateur sur des cheveux ou une barbe mouillée. Il faut aussi exercer plusieurs frictions sur le cuir chevelu. Ce geste permet d’activer la circulation sanguine dans les cheveux. Cette action favorise alors l’oxygénation des cellules de kératine qui composent le bulbe pilaire. Ce processus va contribuer à la stimulation de la croissance des cheveux. Une fois le produit de soin appliqué, on doit le laisser agir pendant environ 3 à 4 minutes. Après, il ne reste plus qu’à procéder à un rinçage abondant.

Ces shampooings sont-ils vraiment efficaces ?

Sur ce point, les avis sont encore partagés. N’oublions pas que le shampooing est un produit qui se dissipe rapidement au contact de l’eau. De ce fait, le contact de ce produit accelerateur avec les cheveux ou la barbe n’est pas long. Et cela limite considérablement ses actions. Pour compenser ce court délai, certains spécialistes comme Claude bell recommandent un massage capillaire pour accompagner ce soin. Cela va booster considérablement la pousse qui, à son tour, assurera une irrigation optimale des kératonocytes. D’un point de vue général, l’action de ces produits hairbell est plus efficace auprès des cheveux fins. Par contre, il leur faut du temps avant de faire apparaître les premiers résultats auprès des cheveux épais. Dans tous les cas, pour bénéficier des meilleures actions de ces produits, il faut demander conseil auprès d’un professionnel. Actuellement, le prix d’un flacon de 250 ml coûterait aux environs des 35 euros. Alors que le prix d’un contenant d’un litre coûte environ 45 à 50 euros. Le prix des modèles à huiles essentielles de 50 grammes coûte aux alentours des 10 euros.