Le sommeil est vital pour le bien-être, le développement mental et la croissance de votre enfant. Les bonnes aptitudes de sommeil se développent depuis l’enfance. En tant que parent, votre rôle est de veiller à ce que votre enfant dorme bien. Quel est alors le temps de sommeil nécessaire à un enfant ? Nous répondrons à cette question dans cet article.

De combien de sommeil a besoin un enfant ?

Tous les enfants ont besoin d’une certaine durée de sommeil. Néanmoins, cette durée varie d’un enfant à un autre en fonction de l’âge. Un nourrisson ne peut pas avoir le même temps sommeil enfant qu’un autre de 3 à 5 ans. De même, la durée de sommeil enfant varie en fonction du moment de la journée. Dans l’après-midi par exemple, une simple sieste de quelques heures pourrait suffire à votre enfant pour se remettre debout. Dans la nuit, les fréquences de sommeil d’un bébé ont un rythme différent de celles de la journée. Un bébé de moins de 12 mois a besoin au minimum de 16 heures de sommeil par jour.

Par contre, pour un enfant de plus de 6 ans, il faut entre 9 et 12 heures Les parents doivent veiller à ce que l’enfant dorme convenablement selon le nombre d’heures de sommeil indiqué. Le bébé devra être couché à temps pour ne pas rater les horaires de sommeil. C’est en cela qu’intervient le rôle des parents. Pour un nouveau-né, vous devez veiller à ce qu’il ait un rythme régulier de sieste en journée. Pour ne pas avoir plus tard des problèmes psychologiques et mentaux, le rythme du sommeil de votre enfant doit être régulier. Un enfant qui manque de sommeil deviendra un adulte avec une santé fragile, car le sommeil conditionne une croissance saine.

Comment agrémenter le sommeil d’un enfant ?

Pour que votre bébé dorme correctement, certaines conditions doivent être réunies. Vous devez veiller à ce que l’enfant soit couché sur le dos et sur un bon lit. Les parents doivent aussi veiller à ce que l’enfant ait la tête bien posée. Celle-ci doit être mise sur un oreiller ou penchée d’un côté sur le lit lorsque le bébé est couché sur le dos. Mettez des jouets dans le berceau ou le lit du nouveau-né pour agrémenter son sommeil. Les enfants se sentent bien mieux avec des agréments à leur disposition. La peau des nouveau-nés étant fragile, vous devez en tant que parent, leur assurer un bon lit jusqu’à l’adolescence. En effet, le sommeil dépend de certaines conditions extérieures que les enfants ne peuvent influencer. Lors des siestes ou des nuits de sommeil, l’enfant devra être couché dans une pièce avec un éclairage adéquat. Il faudra de plus, lui éviter au maximum le bruit pendant la période du sommeil. Éviter aussi de lui mettre un biberon dans la bouche durant son sommeil. De même, il faudra aux parents, développer des habitudes saines pour que le cycle de sommeil de l’enfant soit bénéfique.

Le sommeil réparateur

Avec l’arrivée du bébé, le rythme de sommeil des parents est totalement perturbé. Ceux-ci devront faire des veilles nocturnes pour se rassurer que leur bébé dort bien. Ce changement brusque peut perturber le rythme de sommeil des parents. De plus, un nouveau-né peut vous réveiller à tout moment de la nuit par ses pleurs. Vous devez donc, en tant que parent, adapter le rythme de sommeil de votre enfant au vôtre. Pour cela, un cadre de sommeil idéal doit être élaboré dans la chambre de votre enfant. S’il dort dans la même chambre que vous, veillez à ce que la pièce soit bien aérée. S’il arrive qu’à un moment de la journée ou de la nuit vous rater l’heure de sommeil de l’enfant, il faudra le rattraper avec un sommeil récupérateur. Les parents devront de ce fait avoir des alternatives pour rattraper le sommeil de leur bébé. Cela peut se régler dans les siestes de rattrapage. Le sommeil est important pour la croissance et le bien-être des enfants. En cas de moindre manquement, il faudra lui rattraper son sommeil pour qu’il se porte toujours en bonne santé. Cela vous permettra d’éviter les perturbations de son cycle de sommeil.

Pourquoi faut-il respecter le temps de sommeil d'un enfant ?

Respecter le temps de sommeil d’un enfant lui est très bénéfique. Un sommeil de qualité, exercé dans un cycle quotidien, aide l’enfant à bien se développer. De même, un sommeil conséquent permet à l’enfant de bien assimiler les connaissances acquises la journée précédente. Votre enfant pourra donc se réveiller avec un mental équilibré et une conscience soulagée. Cela favorisera son développement physique, et l’équilibrera sur tous les plans. Les parents doivent s’assurer que l’enfant suive le temps de sommeil en fonction de l’âge. Ce suivi doit se faire de la naissance à l’âge adulte.

Quels facteurs peuvent modifier le temps de sommeil d'un enfant ?

Plusieurs facteurs peuvent modifier le temps de sommeil des enfants. Parmi ceux-ci se trouvent l’angoisse ou le stress, la peur de la nuit et du noir, etc.

L’angoisse ou le stress

Les enfants en prenant de l’âge n’aiment plus se séparer de leur parent, surtout la nuit. L’absence d’un parent pendant une certaine période peut aussi créer le stress chez un enfant. Cela peut perturber sévèrement son sommeil.

La peur de la nuit et du noir

Les enfants à partir de l’âge de 3 ans ou plus éprouvent une certaine peur la nuit. Cette peur du noir peut s’observer aussi lorsque l’enfant se trouve dans une pièce où il y a de l’obscurité.

D’autres facteurs

Il existe d’autres facteurs tels que la phase d’opposition, les troubles, l’insomnie, les pathologies du sommeil, l’apnée… En tant que parent, vous pouvez venir à bout de ces problèmes en assistant votre enfant et en consultant un médecin.