Un linge qui déteint n’est jamais agréable à voir puisqu’il va tacher les autres vêtements. On peut tout de même sauver les linges tachés en ayant les bons réflexes. Il est important de réagir et d’agir quand le tissu est encore humide. Une fois qu’il est sec, on ne peut plus rien faire.

Quand un linge a déteint, il va colorer les vêtements qui se sont mélangés avec. Mais pas de panique, il existe toujours des solutions efficaces pour obtenir un meilleur résultat. Tout d’abord, il faut débuter par le fait de déterminer la source de cette mésaventure. Voici alors quelques bonnes pratiques pour retrouver la couleur originale de ses linges.

Pourquoi mon linge a déteint ?

Un linge qui a déteint provient certainement d’un mauvais tri des vêtements. Il existe en effet des linges qui possèdent un taux élevé de concentration en colorants. Ils sont alors capables de colorer voire tacher les autres linges. Cela se remarque à travers la couleur de l’eau qui change selon la couleur du tissu qui a déteint.

Un linge déteint n’est pas évident et en particulier lorsqu’il a taché des linges blancs. Imaginez alors qu’un jean a complètement coloré une robe blanche que l’on vient juste d’acheter dans une boutique de luxe. Si le linge a déteint c’est parce qu’il y a forcément une raison. Souvent, ce problème est dû à un mauvais tri de vêtement. On ne doit jamais mélanger les vêtements aux couleurs foncées à ceux aux teints clairs. Mais une autre raison est l’ignorance. Lorsqu’on vient d’acheter un vêtement, on ignore s’il va se décolorer ou non. On ne doit jamais l’associer avec d’autres. Préférez plutôt le laver seul dans une cuvette d’eau, si l’eau se colore, cela signifie qu’on a affaire à un tissu déteint. Mais dans la plupart du temps, dès qu’on voit un tissu fortement teinté, il faut toujours se méfier. Certains tissus possèdent des colorants importants qui se décolorent aussi facilement et affectent les autres linges. Pour le blanchir, il ne faut jamais attendre que le linge soit sec et il faut récupérer rapidement sa couleur originale.

Quels produits utiliser selon les tâches ?

A chaque tâche la solution adaptée ! Pour les tissus blancs, on utilise l’eau de javel, pour les autres tâches, on peut se permettre toutes les fantaisies en utilisant des cristaux de soude, un mélange de vinaigre et d’eau de javel, le bicarbonate de soude et du lait.

Pour blanchir le linge, on utilise des détergents adaptés aux tâches. Il est tout de même important de préciser que certains produits ne sont adaptés uniquement qu’aux tissus blancs et d’autres, sur des tissus colorés. En général, les plus courants sont l’eau javellisée, le bicarbonate de soude, le vinaigre, les cristaux de soude et le lait. Ce dernier est une méthode de grand-mère mais reste tout de même efficace. S’il s’agit d’un linge blanc, on applique l’eau de javel avec ou sans mélange. Mais on peut obtenir un meilleur résultat avec un mélange d’eau de javel et de vinaigre. Pour les tissus colorés, on peut envisager l’application du bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Il faut alors respecter les doses en particulier pour l’eau de javel. Même s’il s’agit d’un vêtement blanc, un mauvais dosage risque encore plus de le tâcher. Cette solution ne doit pas être appliquée sur d’autres vêtements de couleur différente. De même aussi, pour les autres détergents, un mauvais dosage risque encore d’aggraver l’état des vêtements.  Concernant la préparation, cela dépend des tâches et du vêtement. Il convient alors de vérifier l’étiquette pour savoir quel produit il peut supporter. Normalement, il faut laisser le vêtement quelques minutes dans une cuvette remplie d’eau mélangé avec les détergents.

Comment blanchir son linge blanc ?

Pour blanchir un linge blanc, il existe d’autres astuces outre que l’eau de javel et le bicarbonate de soude. On peut recourir les méthodes de grand-mère comme le citron, la levure chimique, l’eau oxygénée et le lait froid.

Pour détacher un tissu blanc comme par exemple les chaussettes de couleur blanche, il est important de réagir vite pendant qu’il est encore mouillé. Pour cela, on a toujours intérêt à surveiller sa lessive une fois relancée dans le lave-linge. Ensuite, le plus important est d’adopter la meilleure astuce. Outre l’eau de javel et le bicarbonate de soude, d’autres recours sont envisageables comme l’application du lait froid sur le linge ou alors, de la levure chimique et de l’eau oxygénée. Si on utilise le citron, on mélange tout simplement le jus obtenu dans sa lessive. Redonner la blancheur d’un vetement déteint n’est pas une évidence car une fois qu’il sera sec, on ne peut plus le sauver. Si toutes ces astuces n’ont abouti à rien, autant adopter d’autres formules comme un blanchissant, de l’eau bouillante et lessivée ou de l’eau bouillante mélangée avec citron. En bref, quand un tissu déteint et affecte d’autres linges, il faut s’y prendre tôt en utilisant ces diverses méthodes et selon les tâches. On doit tout de même faire attention à la manipulation des produits détergents et de respecter les doses. Une fois les vêtements détachés, il ne reste plus qu’à les rincer avec de l’eau pure.