Les cheveux sont soumis chaque jour à des agressions extérieures. Ces dernières peuvent être volontaires ou involontaires. Elles peuvent aboutir à l’obtention de cheveux abîmés. L’une des conséquences de ces agressions est surtout la brûlure des cheveux. Elle peut être due à une exposition au soleil, à une utilisation du lisseur pour la coiffure quotidienne, et plein d’autres choses encore. Quels soins prodigués à des cheveux brûlés ? Quels produits de beauté (shampoing, huile, etc.) peut-on utiliser pour réparer ses cheveux brûlés ? Peut-on arriver à une guérison complète du cheveu sans le couper ?

Comment reconnaître des cheveux brûlés ?

Il est possible d’avoir des cheveux abîmés suite à une brûlure sans réellement le savoir. Le cheveu brûlé est rugueux comme de la paille. Il est fragile et se casse sans aucun effort. Ce type de cheveu s’emmêle également très vite et perd sa couleur de base. Il suffit de regarder les nouvelles pousses à la base du cuir chevelu et de les comparer aux pointes pour savoir si le cheveu est abîmé ou pas. Après chaque coiffure, on remarque sur le peigne un bon nombre de cheveux cassés. Il n’est donc pas difficile de savoir si l’on est dans le cas où pas.

Qu’est-ce qui peut bruler des cheveux ?

Les agresseurs capables de les bruler sont nombreux et de plusieurs catégories. Dans la catégorie des brûlures par produits de beauté chimiques, on retrouve les colorants pour la teinture, les défrisants pour les crépus. Certains entraînent des dommages progressivement, tandis que d’autres abiment tout le cheveu en une seule fois. Dans la catégorie brûleur physique naturel ou non, on retrouve le feu, le fer à lisser, le sèche-cheveux, les rayons solaires, etc. Il est donc important de faire attention à chacun de ces agresseurs. Surtout ceux qu’on peut éviter comme le soin au défrisant ou la coloration.

Comment réparer des cheveux brûlés par le soleil ?

Comme évoqué plus haut, certaines agressions des cheveux peuvent ne pas être volontaires. L’une d’entre elles est le soleil. En effet, les rayons UV du soleil sont nocifs sur le long terme pour les cheveux. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser un shampoing riche en kératine pour redonner de la force au cheveu. Vous pouvez aussi faire de façon hebdomadaire un soin à type de bain d’huile. Vous pourrez choisir la bonne huile selon votre type de cheveux.

Quelle solution pour des cheveux brûlés par un fer à lisser ?

Les cheveux brûlés par le lisseur sont rencontrés fréquemment. Pour réparer ses cheveux abîmés, la meilleure option est de favoriser la pousse de nouvelles racines par des soins avec certains produits de beauté, puis de couper les mèches abîmées. Ces soins comprennent un shampoing hyper hydratant à utiliser une ou deux fois par semaine, un soin revitalisant à base de produits contenant de l’huile, de la vitamine E, du karité, et d’autres substances nourrissantes pour le cuir chevelu.

Quelles huiles utilisées pour soigner des cheveux brûlés ?

Un des principaux soins de réparation de ce type de dommage est le soin à base d’huile. Celui-ci consiste à badigeonner les cheveux d’huile puis à les envelopper dans une serviette afin que chaque pousse puisse s’en imprégner. Parmi les huiles les plus efficaces, on retrouve l’huile de coco, l’huile de ricin, celle d’argan et celle de nigelle. L’huile de coco est plus adaptée au cheveu épais comme le crépu. Celle de ricin fonctionne très bien sur les racines fortement cassantes. Celles de nigelle et d’argan s’adaptent à tous les types. Le soin à l’huile doit se faire avant le shampoing et s’effectue pendant au moins une heure.

Comment éviter la brûlure ?

Pour éviter à ses cheveux de finir cramés, plusieurs gestes peuvent être adoptés. D’abord, il est conseillé d’appliquer un soin protecteur contre la chaleur sur toute la tête avant tout séchage ou lissage. Pendant les périodes de grand soleil, il faut opter pour des coiffures protectrices, le port de protection comme les chapeaux et l’utilisation de certains produits de beauté protecteurs comme le spray anti-UV. Ensuite, il faudra éviter de faire chaque jour sa coiffure avec un destructeur physique comme le séchoir. Enfin, il faut faire attention à tous les produits chimiques (shampoing, défrisant, etc.) que vous utilisez sur votre cuir chevelu.

Peut-on ne pas couper ses cheveux abîmés ?

Non. Les cheveux abîmés par brûlure ne retrouveront plus jamais leur état initial, car la kératine ne sera plus jamais la même. Il est donc recommandé comme évoqué plus haut, de laisser les cheveux poussés. Au fur et à mesure que vous faites vos soins, vous pourrez couper des pointes. Vous enlèverez donc progressivement les cheveux abîmés jusqu’à ne plus en avoir au bout d’un certain nombre de soins.

Les cheveux sont une composante importante de la beauté aussi bien chez la femme que chez l’homme. Ils peuvent rapidement être brûlés par certains agents comme le fer à lisser. Face à cette agression, ils deviennent cassants, fragiles, etc. Certains soins tels que le shampoing revitalisant, les bains d’huile, etc. permettent de redonner une certaine vitalité et de favoriser une nouvelle pousse. Néanmoins, aucun soin ne pourra redonner son ancienne vitalité au cheveu. Il faudra le couper progressivement.