Des gestes simples pour réduire nos déchets

Fort heureusement notre époque contemporaine est celle qui prend véritablement conscience que notre production de déchets doit être drastiquement réduite sous peine de voir l'ensemble du vivant lourdement impacté, notamment en raison des nombreux plastiques qui ont envahi notre univers. Alors que les pays émergents se mettent à produire eux aussi de plus en plus de déchets non maîtrisés, la planète croule sous une pollution qui croît chaque jour. Devant l'urgence, d'innombrables initiatives voient le jour un peu partout qui a pour objectif pour progresser vers une vie zéro déchet. Certainement que beaucoup de pédagogie sera encore nécessaire dans les prochaines années tant les mauvaises habitudes de consommation sont ancrées, mais les phénomènes climatiques ponctuels comme des villes asphyxiées par la pollution ou des scandales quant aux composants des plastiques, sont autant de piqûres de rappel pour éveiller les consciences. En dehors du fait que les différents gouvernements mondiaux sont condamnés à s'entendre pour prendre ces problèmes à bras-le-corps sous peine que tout le monde sombre ensemble à défaut de réagir ensemble, chaque citoyen peut apporter sa pierre à l'édifice. Non seulement ce consommateur détient un pouvoir extraordinaire dont il ne se rend pas toujours vraiment compte, mais il est aussi un citoyen responsable.

Le citoyen consommateur pour une vie zéro déchet

Les industriels et la grande distribution commencent très heureusement à comprendre que le consommateur est de plus en plus averti en matière de composition des emballages et de leur impact sur leur santé et sur leur environnement. Quoi que fassent les différents lobbies, notamment ceux de l'industrie des plastiques qui est condamnée à plus ou moins longue échéance à une remise en cause fondamentale, à la fin de la chaîne c'est le consommateur seul qui décide d'acheter ou non un produit. Quand il a la possibilité de choisir un produit biodégradable ou recyclable avec la même efficacité et d'un coût équivalent, personne ne pourra l'empêcher de se tourner vers cet article qui réduit ses déchets et à terme, si tout le monde procède de même, réduira les frais en réduisant les volumes d'enlèvement de ces déchets. Les grandes surfaces commencent d'ores et déjà à comprendre qu'elles ont tout intérêt à suivre l'humeur des consommateurs en matière de réduction des déchets quand elles proposent des rayons de produits en vrac ou la suppression totale des sacs en plastique. 

Des produits zéro déchets aussi efficaces que les autres

Il existe depuis pas mal de temps sur le marché des articles qui remplacent avantageusement tous ceux qui ne sont que la résultante de nos mauvaises habitudes. Par exemple, ces essuie-tout que nous utilisons à tout va sont maintenant disponibles en formule lavable, les boîtes en plastique ou les bouteilles d'eau en plastique sont faciles à remplacer par des contenants en verre zéro déchet et même la manière de faire la vaisselle peut être facilement remise en cause. La brosse à vaisselle en bois à tête rechargeable qui nettoie sans rayer toute la vaisselle ou l'éponge écologique qui ne font aucune concession aux côtés pratiques et efficaces est des exemples de ces petites rivières qui font les grands fleuves. La qualité des éponges écologiques étant strictement la même que les éponges traditionnelles qui encombrent nos poubelles, il suffirait qu'elles soient disponibles le plus largement possible avec une information ciblée et objective pour convaincre très facilement des consommateurs qui tout simplement sont souvent dans l'ignorance des produits alternatifs qui leur sont proposés. À chaque citoyen aussi de chercher l'information quand elle ne lui est pas fournie naturellement, il en va de la responsabilité individuelle et collective.