Selon les statistiques, un bébé peut attraper jusqu’à 10 rhumes par an. En effet, il existe plus de 200 virus responsables des rhumes et les enfants sont généralement fragiles. Le rhume de bébé se caractérise souvent par un nez qui coule, une congestion nasale, une bouche sèche, des éternuements, de la fièvre et de la toux. En principe, un nettoyage nasal permet de soulager l’enfant. Mais si son état s’aggrave dans les 3 ou 4 jours, il faut s’inquiéter et contacter sans attendre un professionnel. 

Rhume de bébé : causes et symptômes

Chez un enfant, le rhume du nez est fréquent et sans gravité pour sa santé dans la plupart des cas. Le rhume est souvent causé par une bactérie qui est transmise par les éternuements, la toux, les contacts des mains, la salive, le pollen, les poils d’animaux, etc. Chez le petit âgé de trois mois, le système de défense antimicrobien commence à peine à mûrir. L'enfant est ainsi très sensible. Ce système immunitaire reste d’ailleurs immature jusqu’à 3 ans. La duree rhume bebe est de 10 jours au maximum. Néanmoins, s’il persiste et s’aggrave dans les 3 ou 4 jours, il vaut mieux demander conseil à un pédiatre.

Il existe plusieurs symptômes qui permettent de détecter que votre bébé souffre de rhume. On cite surtout l’éternuement, l'enchifrènement, la congestion nasale, la toux, la fièvre ou le mal de gorge. Il arrive aussi que l’enfant a du mal à s’endormir et il est fatigué. Il faut surveiller ces symptômes et mesurer leur gravité pour pouvoir décider quand demander conseil à un pédiatre.

Les conséquences d’un rhume chez le bébé

Un bebe enrhumé souffre d’une infection nasale. La bactérie peut être bénine tout comme elle peut s’aggraver et compromettre la santé de l’enfant. Il faut s’inquiéter sérieusement quand les symptômes suivants apparaissent :

  • La fièvre est supérieure à 38°C
  • Le manque d’appétit
  • Les maux de tête violents
  • Les vomissements et les diarrhées
  • La respiration sifflante
  • La difficulté à respirer
  • Les douleurs à la poitrine

Quand le rhume s’aggrave, aller chez un pédiatre est obligatoire. D’autant que les complications peuvent être la bronchiolite, l’otite, la pneumonie et la conjonctivite. Et comme le bout de chou moins de 3 mois ne sait pas encore respirer par la bouche, l'enchifrènement peut l’asphyxier. En cas de détresse respiratoire qui se manifeste par les lèvres qui virent au bleu, il est important de demander une aide médicale d’urgence.

Comment soigner nez qui coule chez bébé ?

Quand votre bébé a ce symptôme, vous pouvez le soulager en réalisant un lavage régulier pour dégager ses voies respiratoires. Pour cela, il est possible d’utiliser un sérum physiologique. Il est également important de bien hydrater votre bébé. De même, il doit se reposer au maximum. L’usage d’une pommade décongestionnante est aussi une bonne idée. En revanche, tout médicament que vous donnez à votre bout de chou doit être prescrit par un pédiatre, notamment les antitussifs.

Quand s'inquiéter d'un rhume bébé ?

 Le plus souvent, il est sans gravité et il peut se soigner facilement par des mouchages répétitifs. Toutefois, il faudra s’inquiéter sérieusement quand la fièvre du bébé dépasse les 38°C. Il est aussi important de voir un médecin ou un pédiatre lorsque le rhume est accompagné d’un manque d’appétit, de vomissements fréquents ou encore de diarrhées.

Comment soulager un bébé enrhumé ?

Les nouveaux papas et mamans s’agitent facilement quand leurs enfants font face à un problème de santé. Même un bébé qui éternue peut les affoler parfois. Adopter une hygiène irréprochable à la maison est conseillé. Mais cette bactérie arrive tout de même sans une explication claire. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas toujours contacter un spécialiste lorsque votre bébé est enrhumé. Un mouchage répétitif avec un sérum physiologique peut être suffisant pour dégager les voies respiratoires. Le bébé doit boire beaucoup de liquide et ainsi soulager sa bouche un peu sèche et sa gorge irritée. En cas de diarrhée, boire permet aussi d’éviter une déshydratation.

Par ailleurs, le nez qui coule bébé amène les ascendants à le moucher régulièrement. Le nez a alors tendance à s’irriter. Pour le soulager, vous pouvez utiliser de la vaseline. L’usage d’un humidificateur d’air dans la chambre des enfants est également recommandé. Préparez un traitement naturel peut aussi soulager l’enfant : baume décongestionnante, huiles essentielles spéciales, thé au citron et miel, etc. Au cas où les symptômes évoluent négativement, contacter un médecin pour que le bébé reçoive le traitement nécessaire.   

Conseils pour prévenir le rhume de bébé

C’est surtout en hiver que le bébé attrape le rhume. A cette période de l’année, on doit être vigilant puisque les grippes se propagent rapidement. Les enfants doivent par exemple porter des vêtements chauds en hiver et éviter tout contact avec une personne enrhumée. Effectivement, au lieu de se préoccuper du soin de l’enfant enrhumé, il est préférable de faire en sorte de prévenir le rhume. Il importe par exemple de veiller à son hygiène nasale au quotidien à travers un lavage nasal avec du sérum physiologique ou autre solution saline.

Les responsables doivent s’assurer que leur enfant dispose d’une chambre bien aérée. Pareillement, tous les enfants doivent boire suffisamment de liquide par jour. Il est aussi indispensable de leur donner une alimentation saine et équilibrée pour améliorer leur santé et combattre efficacement cette maladie. Il faut toujours contacter un professionnel lorsque les symptômes deviennent inquiétants, spécialement pour une fièvre élevée.